• Nous vous invitons à partager ces moments de goûts, de joie et le bonheur d'être ensemble

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......

     

    16 heures: conférences de Pierre Rouch & Gérard Garrigues (voir article précédent)

     A partir de 18 heures, dégustation des soupes réalisées par des associations et des particuliers, place Jacques Brel et salle Marcel Pagnol. N'oubliez pas d'apporter votre bol et votre cuillère.

    L'animation musicale sera assurée par le groupe Folie Douce

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......

    ( ici pour la fête de la musique à Port Saint Louis en 2014 )

     

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......

    et la chorale Chantovent

     

    20H30 : concert Raskas Music (musique de nos provinces) et le Duo Kerida à l'église de Port Saint Louis du Rhône.

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......

     

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......

    Nous avons demandé à Sara de nous présenter le duo :

    Musique de nos provinces et fête de la soupe suite......<< Keryda, c'est la rencontre d'une harpe celtique et d'une contrebasse, un duo hors du commun où les opposés s'harmonisent autant par leurs instruments que par leur musique, des envolés célestes aux vibrations profondes, des notes aux parfums...

    Leur répertoire tire son inspiration des musiques traditionnelles d'Ouest en Est, en amenant du groove, des  improvisations, et des compositions...

     

    Un beau voyage vers l'Orient, en douceur et en rythme ! >>

     

     

    Crédit photos : Magali Aguilera, Duo Kérida, Robert Buffet.

     


    votre commentaire
  • Le samedi 12 mars, la Fête de la soupe débutera à 16 heures par une conférence à l'église de Port Saint Louis du Rhône, sur les instruments de musique anciens, animée par Pierre Rouch, musicien et facteur d'instruments. Il sera accompagné de Gérard Garrigues également musicien. A noter que les deux compères sont connus des Portsaintlouisiens puisque ils étaient déjà présents pour la fête de la soupe en 2015 avec le groupe "Ja podes creir" et la fête du Balouard en 2013.

    Parmi les nombreux instruments présentés il y aura entre autres :

    Le Clarin de Bigorre  

    Le Clarin (pr. clari) est un hautbois pastoral court (environ 27 cm) qui était autrefois fort répandu dans les vallées bigourdanes. Il est taillé dans un seul morceau de bois, buis ou hêtre en général, et est percé de 7 ou 8 trous dont un situé sous le corps de l'instrument. Le Clarin fonctionne à l'aide d'une anche double en roseau, plume ou corne selon les musiciens qui l'utilisent.

    L'aboès

    le hautbois couserannais (l'aboès) connut au sortir de la Seconde Guerre mondiale une éclipse d'une bonne vingtaine d'années qui faillit lui être fatale.Signalé depuis le XVIe siècle dans les régions de Foix et Pamiers, le hautbois fit son apparition en Couserans au tout début du XVIIIe siècle. Très rapidement adopté comme l'un des instruments majeurs de la vie musicale locale, l'aboès tint une place culturelle et sociale importante jusqu'à la disparition des derniers musiciens traditionnels dans les années 1940

     La bodega

    Cornemuse de la Montagne Noire, en occitan : Bodega de la Montanha Negra (ou craba)

    La "bodega", appelée aussi "craba", désigne un instrument de musique fabriqué de façon artisanale, de la famille des cornemuses. Cet instrument était, il y a longtemps, assez utilisé dans les campagnes et pouvait être différent dans sa conception et sa forme. Ainsi pour le Sud-Ouest, il existait la "boha" en Aquitaine, "la gaïta" dans les Pyrénées, la "cabreta" en Auvergne et Languedoc-Roussillon. On parlait de "bodega" dans le Haut-Languedoc.

    On suppose que la cornemuse de la Montagne Noire a été propagé grâce aux troubadours, en effet on a retrouvé une peinture dans le château de Capestang, montrant un troubadour jouant de cet instrument.

    La fabrication de la cornemuse de la Montagne de Noire se fait avec une peau de chèvre entière (d'où son nom : craba = chèvre en occitan) pouvant contenir 60 à 100 litres d'air. On y ajoute un "bufador" qui permet d'insufler l'air dans la poche, d'une graïle qui est un hautbois percé de plusieurs trous et d'une "bonda", le long bourdon.

    Elle est la cornemuse la plus grande de France. la cornemuse de la Montagne Noire ne possède qu'un seul bourdon et se gonfle à la bouche ! Son bourdon d'épaule est imposant et son hautbois à large perce lui donne un caractère parfois rugueux très particulier.

    Vous pouvez retrouver Pierre Rouch, à droite dans la vidéo ci dessous :

     


    1 commentaire
  •  

    Compte rendu

    Compte rendu de la réunion du 8 février.

    Une vingtaine de personnes représentant des associations Port Saintlouisiennes était réunie autour de Raymond et Francine, Président et Trésorière de l'association "Il était une fois les deux tours", pour finaliser la Fête de la soupe et de la Saint Patrick qui aura lieu le 12 mars 2016. A ce jour, une quinzaine de soupes toutes différentes sont déjà prévues. Les personnes qui n'ont pas pu assister à la réunion et qui souhaitent participer peuvent appeler Raymond au 06 17 64 08 28 pour plus de renseignements.

    Programme de la Fête :

    - 16 heures à l'église, conférence sur les instruments de musique anciens (à ne pas rater)

    - à partir de 18 heures dégustation des soupes place Jacques Brel animée par la "Chorale Chantovent" et le groupe "Folie douce".

    - à 20h30 concert à l'église (Harpe Celtique et musique de nos provinces).

    Venez nombreux !!!!


    votre commentaire
  • Nous sommes ravis de vous présenter le blog de l'association "Il était une fois les deux tours". Vous pouvez vous inscrire à la Newsletter pour être informés des nouveautés.

    Nous vous rappelons la réunion de préparation pour la fête de la soupe, lundi 8 février à 18 heures à l'atelier de Raymond Liozon Faubourg Foch.

     

    Retour en images sur l'édition 2015 avec des photos de Magali Aguilera.

    Réunion 1 de la soupeRéunion 1 de la soupeRéunion 1 de la soupeRéunion 1 de la soupe


    2 commentaires